Les différents types de parasites et leurs nuisances

Quels sont les nuisibles présents dans les maisons?

Quels sont les nuisibles présents dans les maisons?

De nombreux parasites peuvent envahir votre habitation et y faire des dégâts matériels considérables, voire mettre votre santé en danger. Maladies, allergies, charpentes endommagées… La présence de rongeurs ou d’insectes dans votre logement peut faire de votre vie un véritable cauchemar.

Dans cet article, nous vous donnons un aperçu des nuisibles qui peuvent s’inviter chez vous ainsi que des nuisances qu’ils peuvent engendrer.
 

Les insectes

Insectes rampants

Les insectes rampants entraînent des nuisances plus ou moins graves. Étant donné qu’ils aiment se dissimuler dans les recoins les plus cachés de votre logement et qu’ils peuvent pondre une grande quantité d’œufs en peu de temps, vous pouvez rapidement vous retrouver envahis. Ils sont souvent difficiles à déloger une fois installés dans la maison et peuvent s’attaquer à l’homme. Ces petits êtres peuvent également souiller votre nourriture et transmettre des maladies.

Les acariens

Invisibles à l'œil nu, les acariens sont un fléau assez courant, à l’origine de nombreux désagréments : toux, allergies, démangeaisons… Ces arachnides aiment les endroits chauds et humides, et se nourrissent de cheveux, de peaux mortes ainsi que de fibres alimentaires. S’il est tout à fait normal d’en avoir chez soi, ils peuvent représenter une nuisance lorsqu’ils sont présents en grand nombre. Notez par ailleurs qu’il en existe des milliers d’espèces différentes, dont le sarcopte, qui est responsable de la gale, et la tique (ixodida) pouvant transmettre la maladie de Lyme.

Les cafards

Les cafards sont des insectes particulièrement répandus et redoutés à travers le monde. Si personne ne souhaite en avoir chez soi, on oublie en revanche souvent à quel point ils peuvent être problématiques, notamment pour notre santé. En effet, ils peuvent transmettre des maladies comme la salmonellose, la dysenterie ou la tuberculose, et entraîner des allergies, de l’eczéma, de l’asthme ou encore des infections fongiques.

Bien qu’elles soient inoffensives, les blattes cherchent de la nourriture un peu partout, y compris dans les endroits insalubres, où les bactéries prolifèrent, et peuvent ainsi contaminer nos aliments.

Les poux 

On en distingue plusieurs sortes, dont le pou de tête. Ils sont très fréquents, en particulier dans les chevelures des enfants. Ils s’installent tant sur les cheveux propres que sur les cheveux sales, et se transmettent généralement au contact des têtes et parfois par contamination indirecte (bonnets, brosses, écharpes…). Les poux ne représentent pas une menace pour l’homme mais ils entraînent des démangeaisons, voire des lésions, et se propagent rapidement.

Les puces

Les puces de chien et de chat font partie des espèces les plus communes. Elles mordent nos animaux domestiques, mais également les humains. Ces insectes se propagent assez vite et leurs larves endommagent nos textiles (tapis, rideaux, linge de lit...). Les puces peuvent transmettre des infections à l’homme, telles que le typhus murin ou le ténia, et leurs piqûres peuvent entraîner des complications si elles se surinfectent. Les lésions cutanées peuvent en effet provoquer des symptômes plus graves (fièvre, anémie…).

Les punaises de lit

Les punaises de lit sont l’un des parasites les plus courants dans les logements.  La présence de ces petits êtres n’est pas due à un manque d’hygiène. Les punaises de lit ne sont pas dangereuses et ne transmettent pas de maladies. Toutefois, elles aiment se nourrir de sang humain. Leurs piqûres laissent des boutons rouges qui démangent et entraînent parfois des réactions allergiques. Aussi, une infestation de punaises de lit peut avoir un réel impact sur la santé mentale : après avoir vécu dans un endroit infesté, certaines personnes font face à un stress post-traumatique.

Insectes volants

Les mites

Il existe différents types de mites, dont les mites alimentaires et les mites textiles. Ces insectes ne représentent pas un danger pour l’homme. Toutefois, ils peuvent s’attaquer à vos textiles (vêtements, tapis, fourrures…) ou à vos réserves de nourriture. Sachez que ce sont les larves qui sont à l’origine des dégâts. Elles peuvent également causer des allergies chez les personnes sensibles.

Les moustiques 

Particulièrement actifs en été, les moustiques sont avant tout source de nuisance par leurs piqûres. Certaines espèces constituent toutefois un danger, comme le moustique tigre, qui peut transmettre la dengue et le chikungunya, et le moustique de la malaria. Bien que ces moustiques exotiques aient été observés en Belgique, le risque de piqûre, et dès lors de transmission de maladies, demeure très faible.

Les mouches

Les mouches peuvent être vectrices de maladies graves. Elles transportent avec elles de nombreux microbes car elles adorent se poser sur la nourriture ou encore sur les excréments. Parmi les multiples variétés qui existent, seules les mouches noires piquent.

Abeilles, bourdons et guêpes

Si la présence de ces insectes n’est pas un danger en soi, ils peuvent devenir agressifs et vous piquer lorsqu’ils se sentent menacés. Les piqûres d’abeilles, de guêpes et de frelons peuvent être très dangereuses, voire mortelles. En effet, elles peuvent entraîner un choc anaphylactique, soit une réaction allergique grave, allant jusqu’au décès de la personne touchée. Ces insectes suscitent également des phobies chez certains individus.

Insectes xylophages

Les insectes xylophages se nourrissent de bois. Parmi ceux-ci, on retrouve les termites, les capricornes, les fourmis charpentières et les vrillettes. S'ils ne vous feront aucun mal, ils s’attaqueront en revanche au bois de vos charpentes ou de vos meubles et peuvent ainsi entraîner des dégâts considérables.
 

Les champignons

Champignons et moisissures sont bien souvent le résultat d’un problème d’humidité. Ils sont source de bon nombre de nuisances. Tout d’abord, vivre dans un environnement humide ou dans un lieu contaminé par des moisissures peut entraîner des soucis de santé, notamment des allergies. La présence de champignons peut également dégager de mauvaises odeurs et endommager votre intérieur (murs jaunis, peinture qui s’écaille, mobilier abîmé…).

La mérule produit notamment des dégâts importants dans les habitations et peut engendrer des problèmes respiratoires (asthme, sinusites, bronchites…). Notez que ce champignon se déplace. En effet, les hommes, les animaux ou encore le vent peuvent transporter les spores et leur permettre d’atteindre d’autres endroits.
 

Les rongeurs

Canalisations endommagées, câbles électriques rongés… Les rongeurs provoquent des dégâts matériels considérables dans les entreprises et chez les particuliers. Ils peuvent également mettre votre santé en danger étant donné qu’ils sont porteurs de maladies, telles que la leptospirose, la salmonellose, la teigne et les hantavirus. La transmission d’agents pathogènes se fait généralement par leurs déjections. Les hantavirus peuvent s’attraper par simple inhalation de poussière contaminée par des selles de rongeurs.

Les morsures de rats et de souris peuvent également générer la maladie d’Armstrong et la fièvre de Haverhill, qui engendre fièvre, vomissements et douleurs articulaires. Par ailleurs, les rongeurs hébergent parfois des parasites (puces, poux…) pouvant eux aussi propager des maladies. 
 

Faites appel à des spécialistes

Si votre logement est infesté par l’un de ces parasites, mieux vaut faire appel à des professionnels. Ils seront à même de réaliser la désinsectisation ou la dératisation de vos espaces intérieurs et extérieurs dans les règles de l’art. Ces experts disposent de l’équipement nécessaire pour éradiquer les nuisibles. Ils pourront vous débarrasser de votre problème avec efficacité et vous conseiller au mieux pour éviter toute nouvelle infestation.